Macabre découverte à Nimy

Macabre découverte à Mons: Myriam, retrouvée morte chez elle un an après son décès, a été mangée par ses chiens!

Cette maison isolée à l’orée du bois a été le théâtre de ce drame de la solitude.

Drame de la solitude, ce vendredi, à Nimy. La dépouille d’une dame de 68 ans, Myriam, a été découverte à son domicile avenue du Roi Chevalier, ainsi que celles de ses deux chiens. Le corps de la victime était en état avancé de décomposition. D’après les factures et rappels découverts sur place, elle serait décédée depuis au moins un an.

Cette maison isolée à l’orée du bois a été le théâtre de ce drame de la solitude. - E.G.

En ouvrant la porte d’une habitation de l’avenue du Roi Chevalier à Nimy, la police de Mons-Quévy était certainement loin de s’attendre à faire une découverte aussi macabre. À l’intérieur, au milieu du salon se trouvaient trois dépouilles. D’abord, le corps sans vie de Myriam, 68 ans. La malheureuse a probablement péri de mort naturelle. Aucune trace de coups, ni de lutte n’a été décelée.

Dans la même pièce, les deux petits chiens gisaient sur le sol tout près de leur maîtresse. Les animaux ont survécu quelques semaines après le décès de la sexagénaire, en se nourrissant de leur maîtresse…

Les commentaires sont fermés.