Enquete publique à Maisières

Maisières: une enquête publique pour 15 maisons et 3 immeubles, chemin du Prince

Rédaction en ligne

Une enquête publique a débuté concernant un projet de construction de 12 à 15 maisons unifamiliales et de trois immeubles sur un terrain situé à Maisières, plus précisément entre le chemin du Prince, la chaussée Brunehault et la rue Bruyère à Jurbise.


En rouge, la zone convoitée par le promoteur.

Google street

En rouge, la zone convoitée par le promoteur.

Voici quelques jours la société s.a. Lixon (Marchiennes-au-Pont) a introduit une demande de permis d’urbanisation auprès de la Ville de Mons portant sur un terrain situé à l’intersection de trois voiries : entre le chemin du Prince et la chaussée Brunehault à Mons, d’une part, et la rue de Bruyère de Jurbise. Dans cette phase actuelle, il s’agit d’abord de créer entre 10 et 15 parcelles destinées dans un second temps à la construction d’habitations unifamiliales et de logements groupés.

« Ici, on détermine d’abord les zones constructibles en lots puis on fixe les règles qui seront appliquées aux constructions », explique la Ville de Mons. Chaque parcelle représente environ 8 ares.

Le collège communal ne s’est pas encore prononcé sur ce nouveau dossier, il sera seulement amené à prendre position au terme de l’enquête publique qui prendra fin le 17 octobre. Étonnamment le conseil communal sera également sollicité mais uniquement pour approuver (ou refuser) le réaménagement du trottoir qu’implique l’arrivée des futures habitations… Aucune nouvelle voirie n’est par contre prévue.

Une fois toute cette procédure terminée, une nouvelle demande de permis sera déposée cette fois pour la construction des logements, à savoir : 12 à 15 maisons unifamiliales et trois immeubles à appartements qui au total devraient abriter une vingtaine de logements.

 

Les riverains peuvent adresser leurs réclamations et observations en écrivant au collège communal, Grand-Place, 22 à 7000 Mons. Jusqu’au 17 octobre.

Les commentaires sont fermés.