• Jean-Philippe et Florent

     

    Mons: Florent (finaliste de Top Chef) va chanter ce dimanche pour son pote Jean-Phi

    Jean-Philippe Watteyne débouche le champagne ce dimanche. Le Montois finaliste de Top Chef s’apprête à inaugurer son restaurant ouvert depuis un mois. Des centaines de personnes sont attendues pour cet événement privé, organisé sur invitations. En invité spécial, Florent Ladeyn, son complice de l’émission. Le finaliste malheureux (vaincu par Naoëlle) va abandonner la toque pour le micro, le temps d’un petit concert. Jean-Philippe nous donne les détails d’un rendez-vous auquel il tient beaucoup.

    
Jean-Philippe, dans sa cuisine.
 

    Jean-Philippe, dans sa cuisine.

    Lire la suite

  • Ambroise Paré

    Mons: 112 infirmiers engagés à l'hôpital Ambroise Paré

    De 2012 à 2014, le centre hospitalier universitaire Ambroise Paré va connaître « un choc de croissance ». De 200, le nombre de médecins passera à 300, ce qui a nécessité une campagne de recrutement visant plus de 100 infirmiers.

    
Nicolas Martin vient d’être reconduit au poste de président de l’hôpital Ambroise Paré.
 

    Nicolas Martin vient d’être reconduit au poste de président de l’hôpital Ambroise Paré.

    Lire la suite

  • Cinéma Corso de Mons

    Mons : l'ancien cinéma Corso sera reconverti en 17 logement de luxe

    Après être demeuré une dizaine d’années à l’abandon, voilà une nouvelle vie qui s’annonce pour l’ancien cinéma Corso de la rue des Capucins. Health Invest, une société immobilière anversoise, envisage en effet de reconvertir ce chancre urbain en un complexe de 17 appartements de haut standing avec parkings.

     

    Lire la suite

  • Recherche de familles d'accueil

    Un petit message de mon collègue Michael Rossi.

    N'hésitez pas à aller visiter son blog : http://havre-obourg-saint-denis.sudinfo.be

     

    Lire la suite

  • Shape

    Shape à Maisières: les travailleurs civils apprennent que Pieter De Crem ne reprendra pas le personnel, «une déclaration de guerre»

     

    Ce jeudi en séance plénière, la députée Jacqueline Galant a interpellé le Ministre de la Défense au sujet de la situation professionnelle future des travailleurs civils du Shape qui ont d’ailleurs manifesté lundi devant la base. Pieter De Crem a expliqué que le cabinet de la Défense ne reprendrait pas le personnel. Pour le Setca, c’est une déclaration de guerre. Les travailleurs ne savent pas de quoi leur avenir sera fait.

     
    
Les travailleurs civils du Shape ont manifesté en début de semaine.

     

    Lire la suite

  • Drogue à Mons

    Drogue: trois interpellations en rue à Mons

    En plein après-midi et en pleine centre-ville, une équipe de policiers de la zone Mons-Quévy (service d’enquêtes et de recherches) a interpellé trois individus, âgés d’une trentaine d’années.

     
    
Rue Sans Coron.

     

    Rue Sans Coron.

    Lire la suite

  • Mons 2015

    Devenez Ambassadeur de Mons 2015 en un clic ! (info ici)

    mons 2015.jpg

     

    Toutes les infos pour devenir Ambassadeur de Mons culture 2015, c'est ici :

     

    http://www.mons2015.eu/fr/take-part/ambassadors/

     
     
  • Feux de la Saint-Jean

    Feux de la Saint-Jean

     

     

    Des origines très anciennes

    La fête des Feux de la Saint-Jean est issue des fêtes solaires, qui remontent aux civilisations antiques. Quelle que soit la gestion du sacré de chaque civilisation, on fête au solstice d'été le retour de la fertilité, on implore les divinités pour favoriser les moissons, si vitales en ces temps anciens, on exorcise le malin, le diabolique. C'est le Dieu soleil qui est célébré, et pour toute divinité, il faut un symbole. Le feu était tout indiqué pour représenter le soleil, aussi fut-il choisi comme son emblème le plus parfait.

    Jusqu'en 1822, on y fête la Saint-Jean en allumant des feux dans chaque quartier; un coq en cage est placé à côté de chaque feu Les foyers sont alimentés par le bois récolté par les enfants. A la Saint-Jean a lieu aussi un concours de chants dont le premier prix est un coq vivant. Raison pour laquelle celui-ci est promené dans la ville en tête de cortège.

    En 1822, à l'instar de nombreuses cités, le Collège des Bourgmestre et Échevins interdit les feux de la Saint-Jean. Probablement faut-il y voir la conséquence d'un incendie survenu lors de cette fête dans une ville du Royaume. Cependant, on fêtera encore la Saint-Jean jusqu'en 1870 (des tables à bougies remplaceront les feux).

    La renaissance des feux à Mons se produit le 23 juin 1990. La recette est simple, des cortèges aux tambours parcourent la Ville pour annoncer la mise à feu d'un bûcher sur la Place Nervienne. De nombreuses animations culturelles se déroulent sur cette place et dans les casemates toute la soirée.
    A coté de la tradition vivante qui est bien ancrée dans l'imaginaire des montois, la manifestation devient un festival de cultures et d'idées.
     
    Pour connaître tout le programme, cliquez sur : www.feuxsaintjean.be

  • Accident à Nimy

    Nimy: accident sur l'autoroute, trafic fortement perturbé

    Un camion transportant des tuiles s’est renversé sur l’autoroute à hauteur de Nimy, ce mardi vers 15 h 30, dans le sens Paris-Bruxelles. L’accident a provoqué d’importants embouteillages.

    Lire la suite

  • Banquet annuel des "Tiètes de pipes" à Nimy

    les tietes de pipes 001.jpg

    Le Samedi 15 Juin 2013 à 19h à l'Hôtel communal de Nimy, le comité des fêtes, les "Tiètes de pipes" organisait son banquet annuel

    Lire la suite